La presse en parle http://www.sudouest.fr/2011/02/28/l-ecriture-a-fleur-de-peau-328889-1504.php

-----------------------------------------------------------

Ecritslibres, c’est avant tout des ateliers réguliers proposés toutes les semaines, des week-ends et enfin des stages répartis dans l’année, pour que l’écriture, invitée d’honneur, puisse vivre au gré de ses caprices, de ses folies …

 

Les principaux objectifs d’Ecritslibres:

« Trouver son écriture »Il est parfois difficile d’écrire seul. Souvent des participants me disent qu’ « ils écrivent toujours la même chose ». L’atelier est là pour offrir des pistes nouvelles, pour s’essayer à différentes formes, se frotter aux mots pour qu’ils deviennent siens. 

« Ecrire pour être entendu». L’écoute des textes est un moment privilégié. Parce que chaque écriture est personnelle, il est primordial, que tous les participants puissent s’exprimer librement. Ainsi chaque texte est accueilli et non jugé ; le respect des textes étant avant tout le respect de son auteur.

« Offrir ses textes ». Naturellement, sans même y penser vous les offrez lors de la première lecture ! Ensuite, après « ce premier jet », la technique des retours permet d’approfondir, de creuser, pour qu’une fois l’émotion “passée”, le jeu trouvé, vous puissiez encore plus vous approprier vos textes.  C’est, alors à vous de décider quel sera l’avenir de ce texte. Pour ma part, j’aspire à ce qu’ils deviennent des « écrits libres ». C’est-à-dire, que vous soyez prêts après l’ultime retouche, reprise, à ce qu’ils n’aient plus “besoin de vous”.                          

Vous les signez, marque de reconnaissance réciproque. Alors offerts, ils partent nourrir les désirs de mots des lecteurs … sans vous.

Quelles propositions d’écriture ?

Je m’appuie sur des thèmes pour que les propositions s’articulent les unes avec autres dans le souci d’une progression de l’écriture. Les contraintes contenues dans chacune d’elles, sont là pour aider à la découverte. S’approprier son écriture, c’est visiter avec elle, ses possibles.

Les propositions s’offrent telle une palette de couleurs de l’écriture ludique à celle autobiographique, en passant par l’imaginaire. Les utiliser, se les approprier c’est donner naissance à une écriture créative. Ecriture créative qui, ensemble, dans un souci d’aboutissement nous entraîne vers une écriture littéraire.